La Psychologie Positive

Psychologie positive : qu'est ce que c'est ?

"La psychologie positive se pose donc comme l'étude scientifique des aspects positifs de la vie, en se focalisant sur ce qui va bien et sur les potentiels positifs d'un individu afin de promouvoir un sentiment de bien-être et d'accomplissement", explique le célèbre moine bouddhiste Matthieu Ricard sur son site. Une définition qui sied bien à la psychologie positive. L'idée de ce concept est en effet d'inciter les personnes (qui ne consultent pas forcément de psychothérapeute) à devenir plus épanouies dans leur vie. Comme l'explique le chercheur en psychologie Martin Seligman dans sa conférence TED en 2004, cette méthode ne se contente pas de réparer les fêlures ou de soigner les pathologies des individus, contrairement à la psychologie "basique". "La conclusion est qu'au cours des 60 dernières années la psychologie et la psychiatrie ont pu se prévaloir à juste titre de rendre les gens malheureux moins malheureux", souligne le professeur. Mais ce mécanisme a eu, selon lui, des conséquences : "On s'éloigna de la mission consistant à rendre les gens relativement sains plus heureux". Martin Seligman a donc pris en charge cette fameuse mission pour enfin savoircomment améliorer le quotidien de tout un chacun.

La psychologie positive, est un domaine de recherche scientifique qui s'est donné pour but d'étudier et de renforcer les émotions positives, celles qui nous permettent de devenir de meilleurs êtres humains, tout en éprouvant une plus grande joie de vivre.

Les émotions positives ouvrent l'esprit et élargissent la palette des pensées et des actions. Elles engendrent des comportements flexibles, accueillants, créateurs et réceptifs. Le développement de ce type d'émotions présente un avantage évolutif dans la mesure où il nous aide à élargir notre univers intellectuel et affectif, à nous ouvrir à de nouvelles idées et expériences. Les émotions positives telles que la joie, le contentement, la gratitude, l'émerveillement, l'enthousiasme, l'inspiration et l'amour sont bien plus qu'une absence d'émotions négatives. Cette dimension supplémentaire ne se réduit pas à une simple neutralité de l'esprit : elle est source de profondes satisfactions. À l'inverse de la dépression, qui provoque généralement une plongée en vrille, les émotions positives engendrent une spirale ascendante : « Elles construisent la force d'âme et influencent la façon de gérer l'adversité, » écrit Fredrickson.

Cultivez le positif

La psychologie positive invite à explorer comment mettre ces trois axes en oeuvre dans sa vie

.Connaître ses valeurs et identifier ce qu’il y a de positif en soi Le Dr Martin Seligman et le Dr Christopher Peterson ont élaboré une classification qui se veut universelle de ce qui est positif dans l'être humain. Cette classification découle de l'étude de tous les grands mouvements spirituels et philosophiques de l'Humanité et essaie d'identifier les dénominateurs communs de ce qu'il y a de grand, de fort et de beau chez un être humain. Ils ont identifié 24 forces, valeurs universelles qui sont sources d'épanouissement et qui sont réparties en six catégories :

1 - Sagesse et Savoir - Être créatif - Avoir un esprit curieux - Avoir le goût d’apprendre - Faire preuve de jugement - Avoir une certaine clairvoyance

2 - Courage - Faire preuve de bravoure - Faire preuve de persévérance - Faire preuve d’intégrité, d’authenticité - Faire preuve d’enthousiasme 

3 - Humanité et amour - Privilégier l’amour - Savoir faire preuve de gentillesse - Avoir une "intelligence sociale/émotionnelle"

4 - Justice - Avoir un esprit d’équipe - Avoir le sens de ce qui est juste - Avoir le sens du commandement

5 - Modération - Savoir pardonner - Savoir faire preuve d’humilité et modestie - Savoir faire preuve de prudence - Avoir la capacité de se maîtriser

6 - Transcendance - Avoir la capacité d’apprécier la beauté - Savoir faire preuve de gratitude - Savoir faire preuve d’optimisme - Savoir être joyeux - Avoir le goût de tout ce qui touche à la spiritualité.

L'idée est d'identifier, parmi ces 24 forces et vertus universelles, les cinq forces ou vertus qui nous définissent le plus (on parle de forces-signatures) et de les mettre consciemment en œuvre dans notre vie. Il est démontré que ce mouvement volontaire de mise en œuvre de ce qui est positif en nous augmente de façon très significative le sentiment de bonheur et d'accomplissement.