Les therapies brèves

Les thérapies dites brèves sont des thérapies qui visent à atténuer, voire à faire disparaître des symptômes sur une durée relativement courte. 

Le but des thérapies brèves est de gérer la souffrance et d'éliminer les symptômes rapidement et de manière efficace. Les thérapies brèves s’intéressent plus à la manière dont un problème va être résolu plutôt qu’aux causes de ce problème : la recherche du sens n’est pas le but premier d’une psychothérapie ou thérapie brève, la priorité est donnée à l’abolition de la souffrance.

Le psychothérapeute soutient le patient en cas de problèmes existentiels. L’efficacité des thérapies brèves va dépendre de la technique utilisée, de la complexité du cas et de la motivation du patient. En ce qui concerne l'hypnose Ericksonienne, l'inconscient se focalise sur les ressources intérieures de l'individu. C'est en accédant à son inconscient par l'hypnose, que le client va puiser ce dont il a besoin pour résoudre son problème et favoriser un changement comportemental. Cette thérapie brève est efficace pour arrêter de fumer, pour maigrir, soigner une phobie, etc. La programmation neurolinguistique (PNL) est constituée d’un ensemble de techniques de communication ayant pour but de développer des comportements positifs de réussite, en utilisant des ressources de l'individu. Elle est efficace pour résoudre un problème précis : faire face à un deuil, réduire l’anxiété lors d’une prise de parole en public ou en cas de claustrophobie etc. L’art thérapie aborde une approche créative en permettant au client d’accéder à des émotions enfouies ou refoulées grâce à l’art (peinture, dessin, théâtre, musique, sculpture...). L’art-thérapeute accompagne dans la transformation et l’acceptation de ces sentiments grâce à la créativité et l’imagination. La thérapie orientée solution est une thérapie qui se focalisent sur les solutions et la façon dont résoudre le problème. Le rôle du thérapeute est de repérer les ressources de l’individu afin de favoriser un changement. Elle est utilisée pour résoudre des objectifs moins complexes. Les thérapies cognitivo-comportementales font appel à la cognition de l’individu. Elles vont viser à modifier des pensées et des comportements négatifs afin de favoriser des réactions adaptées. Elles sont notamment efficaces pour traiter les troubles anxieux, les dépendances les phobies, etc. En fonction de la thérapie choisie, les consultations se dérouleront sous différentes formes : seul ou en groupe, en séminaire, en face à face, assis ou bien allongé.